Réunion publique d'information sur le Plan Communal de Sauvegarde

Mme Annett du SMPDV et M. Rossburger
Mme Annett du SMPDV et M. Rossburger
Une partie de l'assistance
Une partie de l'assistance
Pendant la séance de questions
Pendant la séance de questions

Mercredi 26 octobre 2016, seulement 25 personnes environ s’étaient déplacées pour assister à la réunion publique d’information sur le Plan Communal de Sauvegarde (PCS).

Dans un premier temps, Habib Fenni a tenu à remercier Mme Barbara Annett du Syndicat Mixte du Pays de la Vallée de la Dordogne (SMPVD) pour sa contribution à la réalisation de ce plan, Virginie Besserves la secrétaire de Mairie et Marc Rossburger le 3ème adjoint pour leur investissement dans la préparation du PCS.

M. Rossburger a ensuite pris la parole pour présenter le plan dans ses grandes lignes ; il a cité la catastrophe d’AZF en 2001 à Toulouse où il était apparu dans la gestion de ce accident majeur la nécessité d’avoir une instance de coordination entre les divers secours.

Mme Annett a commencé son intervention en définissant le PCS. Sous l’autorité du Maire, c’est l’organisation prévue par la commune pour assurer l’alerte, l’information, la protection et le soutien de la population. Il doit permettre de gérer la crise dans l’attente des secours. Il n'est activé que s’il y a un risque d’attenter à la sécurité d’un nombre significatif de personnes.

Il est rendu obligatoire par la loi du 03 août 2004 pour les communes soumises notamment à un Plan Particulier d’Intervention, ce qui est le cas de Sarrazac avec les risques de rupture du barrage de Bort les Orgues.

Sur la commune il existe différents risques : naturels, industriels ou de transport et sanitaires. Ces risques font l’objet d’une analyse et d’une démarche d’alerte, de protection, d’information et de soutien dans le PCS.

Le dossier d’un PCS est constitué d’un classeur qui comprend une partie administrative, une partie opérationnelle et un Dossier d’Information Communal sur les Risques majeurs (DICRIM).

Le DICRIM est un porté à connaissance d’informations du PCS et permettant à chacun d’être informé et de réagir le mieux possible en cas de risque majeur. Il sera distribué à l’ensemble de la population.

Le Poste de Commandement Communal (PCC) sera situé à la Mairie. Il comprend une direction des opérations de secours (M. le Maire) et 5 bureaux comprenant des élus et/ou des agents administratifs.

Pour fonctionner le PCC a besoin de relais dans la population, ce sont les relais de quartier (RDQ). Ce sont des citoyens volontaires et bénévoles placés sous l’autorité du Maire. La démarche se fait dans un cadre de protection juridique et avec un statut légitime auprès de la population. Ils peuvent intervenir avant la crise en sensibilisant la population, pendant la crise en alertant et en participant au retour à la normale après la crise.

La commune a été partagée en six secteurs afin que la crise soit gérée au mieux. Le recrutement des RDQ permet la création d’une réserve de sécurité civile.

Plusieurs RDQ par secteur sont nécessaires afin de pallier les absences possibles et de gagner du temps en cas de crise. Certaines personnes présentes à la réunion se sont déjà portées volontaires mais il est crucial que d’autres se manifestent auprès de la Mairie. Une information vous sera donnée sur le rôle précis de cette fonction.

Le PCS de la commune n’est pas encore finalisé, il reste à terminer le document principal et à recruter l’ensemble des relais de quartier. Nous comptons sur vous !

Rôles et secteurs

Historique des catastrophes communales
Historique des catastrophes communales
Principaux risques sur la commune
Principaux risques sur la commune
Constitution d'un PCS
Constitution d'un PCS
Le DICRIM
Le DICRIM
Constitution d'un PCC
Constitution d'un PCC
Les relais de quartier
Les relais de quartier
Principe de fonctionnement
Principe de fonctionnement
Projet de sectorisation de la commune
Projet de sectorisation de la commune
Le secteur 1
Le secteur 1
Le secteur 2
Le secteur 2
Le secteur 3
Le secteur 3
Le secteur 4
Le secteur 4
Le secteur 5
Le secteur 5
Le secteur 6
Le secteur 6
La réserve communale de sécurité civile
La réserve communale de sécurité civile