Commémoration du 19 mars 1962 (2016)

Le Maire entouré des anciens combattants
Le Maire entouré des anciens combattants
Malgré une météo favorable, peu de monde s'était déplacé
Malgré une météo favorable, peu de monde s'était déplacé
Habib Fenni pendant son discours
Habib Fenni pendant son discours

La commémoration de la journée nationale du souvenir à la mémoire des victimes de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc s’est déroulée sous un beau soleil printanier au square du Souvenir à l’Hôpital Saint-Jean ce samedi 19 mars 2016 à 11h.

Entouré d’anciens combattants de la commune et du fidèle porte drapeau M. Leymarie, le Maire Habib Fenni les a sincèrement remerciés de leur présence. Il a eu aussi une pensée pour M. Guy Maigne, habitué des cérémonies qui malheureusement, en raison de son état de santé, ne peut plus se déplacer. Un remerciement particulier a été aussi adressé à M. Louis Bossian qui honore toujours de sa présence les cérémonies organisées sur la commune.

Le Maire a rappelé que ce sont les accords d’Evian, signés le 18 mars 1962, qui ont officiellement mis fin à ce douloureux conflit. Même si par la suite de nombreuses exactions et violences ont été commises, cette date marque un accord entre deux pays, l’Algérie et la France.

Ces événements d’Algérie, cette guerre que l’on a longtemps refusé de nommer ainsi, a vu de nombreux jeunes appelés du contingent y laisser leur vie et leurs plus belles années.

Il a aussi tenu à ne pas oublier les nombreux harkis qui ont servis avec dévouement la France et tous ceux qui ont été massacrés en Algérie ou abandonnés à leur triste sort en France.

Cette commémoration, au-delà des querelles existantes aujourd’hui sur la date du 19 mars, est avant tout un symbole pour jeter des ponts entre deux communautés qui n’ont pu vivre ensemble et bâtir un avenir entre les deux nations.

Accompagné d’un ancien combattant, Habib Fenni a déposé une gerbe devant le monument du Souvenir.

Ensuite le Maire a lu le texte du secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire, M. Jean-Marc Todeschini.

Une minute de silence a précédé la Marseillaise pour conclure cette cérémonie du souvenir.

Messieurs Fenni et Monteil déposent une gerbe
Messieurs Fenni et Monteil déposent une gerbe
M. José Monteil et M. le Maire
M. José Monteil et M. le Maire