Bobo tire sa révérence

Habib Fenni et Gérard Baussian
Habib Fenni et Gérard Baussian
Pendant le discours du Maire
Pendant le discours du Maire
Tous réuni pour fêter la retraite de Bobo
Tous réuni pour fêter la retraite de Bobo
La remise des cadeaux
La remise des cadeaux

Vendredi 24 juin 2016 en fin d’après-midi, dans la cour de l’école de Sarrazac, le Maire, a réuni ses conseillers, les personnels communaux, la famille et les amis de Gérard Baussian pour célébrer son départ à la retraite.

Gérard, c'est une figure de la commune. Comme son père qui était cantonnier sur la commune, Gérard dit Bobo est devenu cantonnier le 01 juin 1988. Il a œuvré pendant 28 années sur la commune où il a connu cinq maires : M. Mallepeyre, M. Lavialle, M. Schneegans, M. Tassain et M. Fenni.

Né à Sarrazac le 26 avril 1956, marié avec Ghyslaine le 21 avril 1979 à Noaillac en Corrèze et il a eu deux enfants en 1982 et en 1988. Il est également papy d’une petite fille, Mathilde, pour son plus grand bonheur.

H. Fenni a rappelé que derrière son côté un peu bourru parfois, notre Bobo est un cœur tendre plein de générosité, toujours prêt à rendre service.

Au sein de son activité, son goût pour le travail bien fait est reconnu. Le Maire a cité quelques anecdotes pour montrer sa disponibilité quelle que soit l’heure où on fait appel à lui.

H. Fenni a précisé qu’il savait qu’il pouvait toujours compter sur lui et il a tenu à remercier le travail réalisé et sa disponibilité au service de tous malgré un salaire modeste. Ayant commencé comme adjoint technique de 2ème classe, il prend sa retraite en tant qu’adjoint technique principal de 2ème classe après un beau parcours professionnel dont il peut être fier.

Gérard était attaché en particulier à l’entretien des cimetières, passion qu’il a transmis à Martial Jamis, son collègue de travail pendant plusieurs années. Il excellait aussi dans l’entretien des chemins avec le tracteur ou la tondeuse. Pendant des années, le camion bleu de Gérard a sillonné les rues de la commune jusqu’en 2014, période où la commune a acheté un camion.

Gérard a été remplacé par un employé plus jeune mais le Maire a précisé que ce qu’il n’avait pas remplacé c’était sa gouaille et sa connaissance de la commune. Au fil des années, il est devenu une figure de la commune et qu’il n’était pas impossible qu’on fasse appel à lui un jour.

Bobo part à la retraite à 60 ans, M. le Maire a estimé que c’était vraiment quelque chose de mérité. Il a conclu son discours en lui disant de se ménager car il n’a plus 20 ans : celui qui veut aller loin doit ménager sa monture…

Gérard et son épouse ont alors ouvert leurs cadeaux et partagés le verre de l’amitié avec tous leurs invités.

Bonne retraite Bobo, profite bien !

Bobo pose devant l'un de ses cadeaux
Bobo pose devant l'un de ses cadeaux
Une partie des invités pendant le pot de l'amitié
Une partie des invités pendant le pot de l'amitié